diversity header

Bulletin-éclair spécial de l’ACR sur la diversité #2 - le 9 juillet 2008
Ces bulletins-éclairs sur la diversité sont conçus pour fournir des renseignements et des liens clés sur les enjeux ayant trait à la diversité dans le domaine de la radiodiffusion. Ils viennent épauler les efforts des radiodiffuseurs privés et des autres parties prenantes de l’industrie en vue de faire en sorte que nos ondes reflètent l'ensemble des Canadiens.

L’ACR présente son rapport annuel sur la diversité en radiodiffusion au CRTC
L’ACR a déposé son troisième rapport annuel au CRTC sur les progrès réalisés par les radiodiffuseurs en vue d’assurer la diversité tant sur les ondes que derrière l’écran et le micro. Ce rapport a été distribué à grande échelle y compris aux membres de l’ACR à l’occasion de congrès régionaux et aux délégués qui ont assisté au congrès national de l’ACDIRT à Ottawa. Dans une lettre du 26 juin, le CRTC reconnaît le haut niveau d’engagement de l’ACR en vue de la réalisation des objectifs de diversité de l’industrie canadienne de la radiodiffusion. Le CRTC a également noté les colloques tenus lors des rencontres annuelles des associations régionales de même que les cyber séminaires qu’il entend produire. Ayant reconnu les Pratiques exemplaires de l’ACR pour la radio, le Conseil a pris note du rapport de l’ACR touchant les normes pour le sous-titrage codé en novembre prochain. Pour ce qui est de la représentation des Canadiens d’origine asiatique, le CRTC s’attend à ce que l’ACR traite de façon claire de ses projets à cet égard dans son prochain rapport annuel sur la diversité dû le 30 janvier 2009.
Personne-ressource : Marye Ménard-Bos, poste 311

Ligne

Présentations sur la diversité aux congrès de la BCAB et de la WAB
L’ACR a profité d’une très bonne occasion  dans le dernier mois de présenter une nouvelle séance intitulée Diversity on the Rise (La diversité toujours plus présente) lors du congrès régional de la British Columbia Association of Broadcasters (BCAB) en mai et de celui de la Western Association of Broadcasters (WAB) en juin.

Le visage toujours plus diversifié du Canada, les objectifs du CRTC, ainsi que les pratiques exemplaires et des points de départ pratiques en matière de diversité pour la radio sont les principaux domaines abordés par cette séance. On a donné les grandes lignes des activités que l’ACR a entreprises dans le passé et de celles dont elle s’occupe actuellement, et on a également fourni aux membres plusieurs excellentes sources de renseignements sur la diversité.

Voici un résumé de certains points présentés dans cette séance :

La population canadienne se diversifie par bonds ces dernières années, qu’il s’agisse de minorités visibles, de personnes handicapées ou de peuples autochtones. Et, les radiodiffuseurs privés du Canada n’ont pas manqué de s’ouvrir à la diversité dans leurs émissions, leurs pratiques d’embauche et leurs projets de prise de contact avec les collectivités.

L’on dispose de moins de renseignements sur les stratégies permettant de traduire la diversité à la radio, par contre les attentes du Conseil sont très claires. Pour aider ses membres du secteur de la radio à assurer le suivi et à élaborer des rapports concernant la diversité à l’avenir, l’ACR a élaboré une série de pratiques exemplaires et un modèle de rapport fort commode lesquels sont affichés dans la section Diversité en radiodiffusion de son site Web.

Avec ces outils en main, les séances Diversity on the Rise des congrès de la BCAB et de la WAB nous ont offert l’occasion d’inciter les membres du secteur de la radio à commencer à développer leurs inventaires d’activités en matière de diversité dès maintenant, de sorte qu’il y ait une banque d’information en place lorsque le moment viendra pour les services de radio de présenter leurs rapports respectifs.  

Étant donné, de plus, la mesure dans laquelle la radio s’engage traditionnellement au palier local, il est fort probable qu’une grande partie de ses activités actuelles soit considérée des mesures axées sur la diversité.

On a également suggéré aux participants à ces séances de s’assurer de fournir des renseignements sur les marchés locaux qu’ils desservent et de préciser le genre de diversité représentée par ces marchés, lorsqu’ils élaborent leurs rapports au CRTC sur la diversité. On peut facilement se procurer ces renseignements des Profils des communautés tirés du recensement de 2006 qui sont élaborés par Statistique Canada. De plus, ces données donnent encore plus de signification au principe de la « représentation locale ».  

Il est possible d’accéder aux Profils des communautés, qui sont d’ailleurs fort utiles pour les petits marchés, en cliquant ici.

En somme, Diversity on the Rise a offert aux délégués plusieurs idées stratégiques :

  • Étant donné que la diversité se présente sous plusieurs aspects dans les marchés individuels, assurez-vous de bien communiquer cette réalité au CRTC,
  • Positionnez vos projets en cours de réalisation,
  • Assurez le suivi de vos activités et mettez sur pied un moyen d’inventorier vos travaux en matière de diversité,
  • Faites un usage judicieux des renseignements existants sur les outils qui vous sont offerts pour veiller à la diversité, et  
  • Faites jouer vos connaissances des collectivités de la localité.

Cette présentation est affichée dans la section Diversité en radiodiffusion du site Web de l’ACR et peut être accéder en cliquant ici. (disponible seulement en anglais – le français suivra.)

L’ACR tient à exprimer ses sincères remerciements à la BCAB et à la WAB pour son accueil des plus chaleureux et pour l’occasion de faire connaître des nouvelles    stratégies sur la diversité. Merci à tous ceux et celles qui ont assisté à la séance!
Personne-ressource : Marye Ménard-Bos, poste 311

Ligne

Télédiversité
Une 4e édition couronnée de succès
Les 5 et 6 juin avait lieu la quatrième édition de l'événement Télédiversité, un forum unique visant à promouvoir la représentation de la diversité culturelle à la télévision privée québécoise. Organisé par l'Association québécoise des télédiffuseurs et radiodiffuseurs (l'AQTR), l'événement a connu un succès inégalé en attirant plus de 400 participants durant les deux jours d'activités.

Parmi les faits saillants de cette 4e édition de Télédiversité, notons une foire de l'emploi et de la formation professionnelle – auxquelles participaient une dizaine d'entreprises et d'institutions académiques – de même que des ateliers pratiques offrant aux participants l'occasion de simuler une entrevue à la télévision (Vox), une présentation d'un bulletin de nouvelles (TVA/LCN) et le métier de VJ (MusiquePlus).

Par ailleurs, quatre ateliers de formation professionnelle étaient présentés tout au long de la journée du 6 juin. En avant-midi, les participants étaient invités à choisir de participer au forum "Comment répondre aux demandes et aux besoins des diffuseurs" ou encore à celui sur "Le métier de journaliste". En après-midi, les deux ateliers offerts touchaient respectivement au développement d'un projet télévisuel, ainsi qu'au casting en télévision. Enfin, mentionnons également la tenue d'un atelier d'information sur les différents organismes offrant des programmes de financement pour les productions télévisuelles.

Cette journée d'activités fut précédée jeudi par une soirée d'ouverture aux couleurs internationales. Monsieur Luc Perreault, président de l'AQTR, a également pris la parole afin de souligner l'importance de la diversité à l'écran et a réitéré l'engagement des diffuseurs privés québécois d'offrir une télévision à l'image de tous!

Ligne

OMNI Télévision se mérite un prix de la Canadian Ethnic Media Association
Les émissions touchant d’une part le radiodiffuseur réputé Johnny Lombardi et d’autre part des jeunes exprimant leurs opinions politiques se sont méritées des prix lors du Gala du 30e anniversaire du CEMA.  Un des prix a été remis à Grace Fusillo-Lombardi, productrice, auteure et réalisatrice du documentaire de Fuel Productions The Great Communicator - Johnny Lombardi, alors que l’autre a été remis à Angie Seth, chef de pupitre et reporter à OMNI-TV South Asian News pour l’émission Democracy 101. Le Gala des prix tenu à Toronto le 27 juin sera diffusé par OMNI 1 le 20 juillet et par OMNI 2 le 25 juillet.  CEMA, anciennement le Canadian Ethnic Journalists and Writers Club, regroupe les journalistes professionnels des médias écrit et électronique ainsi que les auteurs.

Ligne

Consultations du CRTC sur les questions se rapportant à l’accessibilité
Le 10 juin 2008, le Conseil faisait paraître l’avis d’audience publique de radiodiffusion CRTC 2008-8 et l’avis public de télécom CRTC 2008-8, Questions en suspens concernant l’accessibilité des services de télécommunications et de radiodiffusion pour les personnes handicapées. Les services sur Internet et appareils mobiles font également partie des aspects visés par l’audience.

Plus précisément, le Conseil invite des observations sur les moyens d’améliorer la représentation et l’embauche des personnes handicapées et aussi l’accessibilité des services comme le service de relais vidéo, les téléscripteurs, le sous-titrage codé, la vidéodescription, le service à la clientèle et les services d’urgence.

Un rapport circonstanciel résumant les consultations qui ont eu lieu récemment avec les groupes représentant les personnes handicapées au Canada fut publié en même temps que les avis publics.

La procédure suivie pour cette audience publique est davantage du style d’une audience sur les télécommunications que de celui d’une audience sur la radiodiffusion. Le Conseil a fixé au 10 juillet 2008 le délai pour présenter les questions qui s’adressent aux fournisseurs de services de télécommunications et/ou aux entreprises de radiodiffusion.

Les parties intéressées ont jusqu’au 24 juillet pour soumettre leurs commentaires. L’ACR soumettre un mémoire portant sur les nombreuses initiatives relatives à l’accessibilité lancées au cours des dernières années.

Il se peut que le Conseil décide de tenir une deuxième série de questions d’ici le 31 juillet et qu’il fixe au 2 septembre la date limite pour les réponses.

L’audience publique débutera à Gatineau le 17 novembre 2008. Les intéressés auront jusqu’au 12 janvier 2009 pour faire leurs répliques finales.

Cliquer ici pour accéder l’avis public et les documents d’appui.
Personne-contact : Jay Thomson, poste 310

Ligne

Convention de l’ONU sur les personnes handicapées
La Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées a force exécutoire depuis avril 2008. Selon cette Convention, les gouvernements et les radiodiffuseurs des 127 pays signataires, dont le Canada, sont maintenant tenus de suivre et de surveiller les services accessibles qui sont offerts par les industries de technologie de l’information et des communications, le secteur de la radiodiffusion y compris.

La parution de l’avis public de radiodiffusion CRTC 2008-8 – lequel est résumé plus haut dans ce Bulletin-éclair spécial – conjuguée à la Convention de l’ONU sur les personnes handicapées, créera probablement davantage d’intérêt de la part du public sur la question de l’accessibilité aux médias. Cet intérêt pourrait également s’élargir pour englober les questions relatives à l’accessibilité dans le domaine de la radio pour la première fois, tout particulièrement la mise au point d’un système de sous-titrage pour les émissions qui passent à la radio.

À l’heure actuelle, la National Public Radio aux États-Unis effectue des recherches poussées dans le domaine du sous-titrage du contenu sonore pour les postes de radio munis d’un écran vidéo. Le sous-titrage des émissions de radio se concentre surtout sur les nouvelles, les renseignements découlant des opérations de surveillance et les annonces publiques. Bien que la radio analogique ne se prête pas beaucoup au sous-titrage du contenu sonore, il est possible de l’assurer grâce à d’autres techniques de transmission comme la radiodiffusion numérique, la radiodiffusion multimédia numérique et la radio haute définition.  

Ces recherches saisissent l’attention des groupes de personnes handicapées au Canada, lesquels pourraient présenter des recommandations pour le sous-titrage de la radio dans le cadre de l’audience publique que le CRTC tiendra en novembre 2008 sur les questions se rapportant à l’accessibilité.

Ligne

Sous-titrage codé : les groupes de travail continuent leurs discussions
Les diverses parties prenantes, dont les utilisateurs et les fournisseurs du sous-titrage codé, ainsi que des représentants de services de radiodiffusion éducatifs et de ceux des secteurs public et privé, continuent de se réunir régulièrement pour déterminer et résoudre les problèmes se rapportant au sous-titrage codé. Deux groupes de travail, à savoir un pour le marché de langue française et un pour celui de langue anglaise, ont été mis sur pied pour seconder les efforts du CRTC, lequel s’est engagé à réagir aux préoccupations soulevées dans le cadre de l’examen qu’il a effectué en 2006 des services de radiodiffusion conventionnels. Ces deux groupes de travail ont pour mandat d’améliorer la quantité et la qualité des services de sous-titrage codé.
Personne-contact : Pierre-Louis Smith, poste 353

Ligne

Logo - Diversité en radiodiffusion

Pour de plus amples renseignements n'hésitez pas à communiquer avec :

Marye Ménard-Bos
Directrice exécutive, Événements et Relations avec les membres
Association canadienne des radiodiffuseurs
Tél. : (613) 233-4035, poste 311
Téléc. : (613) 233-6961

Pierre Pontbriand
Vice-président, Communications
Association canadienne des radiodiffuseurs
Tél. : (613)-233-4035, poste 351
Téléc. : (613)-233-6961